Foire aux questions

1. Vous êtes qui en fait ?

Nous sommes un collectif freegan, c'est à dire que nous nous nourrissons principalement d'aliments récupérés.

2. Vous récupérez vraiment la nourriture dans les poubelles ?

Oui.

3. Il faut venir avec vous pour avoir de la nourriture ?

C'est l'idéal, comme ça tu connaîtras une partie des adresses où l'on peut récupérer, et les techniques pour que ce soit facile.
Mais comme on trouve beaucoup de nourriture, il nous arrive souvent de la partager.
On aime bien utiliser cette nourriture pour préparer de gros repas, lors d'occasions particulières. Tu es le ou la bienvenu-e !
Sinon, on utilise aussi notre local à Moulin pour partager cette nourriture lorsqu'il y assez de bénévoles pour gérer le tri et l'accueil.

4. Donc vous faites des distributions de nourriture dans votre local ?

Non. Ce n'est pas le but du collectif.
Nous stockons les surplus des récups de nourriture au local, et n'importe qui peut venir se servir lorsque c'est ouvert.
Mais ce n'est pas de la distribution. Nous vous encourageons à constituer vous même votre panier, à trier ou nettoyer les produits si nécessaire, à ajuster les quantités en fonction de vos besoins.
Nous sommes là pour parler récup, pas pour vous dire ce que vous pouvez prendre ou non.

5. C'est vraiment gratuit ?

Oui.
Mais le collectif a besoin d'un peu d'argent pour fonctionner, principalement pour payer le loyer du local (80E/mois), mais aussi pour l'essence ou l'achat de matériel (environ 15E/mois).
Si vous en avez les moyens, nous vous encourageons donc à nous soutenir financièrement (rien ne finit dans nos poches !), il y a une caisse pour les dons au local. Vous pouvez aussi nous donner du matériel ou des produits secs par exemple.

6. Je dois présenter un justificatif de revenu ?

Non, nous ne demandons rien aux personnes qui viennent nous voir. Vous pouvez même nous donner un pseudonyme si on vous demande votre nom.

7. C'est ouvert tous les jours ?

Non. Nous sommes un groupe de bénévoles motivé-e-s mais nous avons des limites !
Il y a en général un partage par semaine, mais le jour peut changer.
Nous vous prévenons à chaque fois, au plus tard la veille, sur le site internet et facebook.
Si le volet du hangar ou la porte du local est fermé, ce n'est pas la peine d'insister: les personnes qui vous ouvriront ne seront pas du collectif et peut-être dérangées dans leur travail.

8. Je peux me servir autant que je veux ?

Oui... et non.
Nous considérons que vous êtes les plus compétent-e-s pour savoir de quoi vous avez besoin. Et en général, la plupart des denrées partagées se périment vite.
Vous êtes donc encouragé-e-s à vous servir généreusement en pain, fruits, légumes...
Cependant, nous comptons sur vous pour ne pas vider les stocks de produits "rares" ou non-périssables trop vite.Il faut se rendre compte que ce que vous avez devant les yeux représente en général les quantités totales dont nous disposons. Nous avons rarement des produits en "réserve", et c'est toujours dommage quand des personnes qui comptaient sur cette récup' arrivent un peu plus tard et que presque tous les beaux produits ont déjà été embarqués.
S'il y a une caisse de 10 tablettes de chocolat, et que vous en prenez 5, vous avez pris la moitié des chocolats en stock à vous seul-e.
Nous n'avons pas envie de surveiller les étagères & les frigos, c'est pourquoi nous vous faisons confiance pour partager équitablement les denrées. Et si vous hésitez sur les quantités à prendre, demandez.
De plus, une partie de la nourriture peut-être mise de coté pour des événements particuliers ou des associations. Nous comptons sur vous pour ne pas y toucher.

9. J'ai besoin d'un produit particulier !

Peut-être recherchez vous du lait, des croquettes, des spaghettis, ou des fraises pour diverses raisons.
Il faut se rendre compte que la récup', sur les marchés mais surtout dans les poubelles, comporte beaucoup de hasard.
Nous trouvons parfois des produits inhabituels, mais rien ne nous garantit d'en trouver la fois suivante. Il vaut mieux éviter de compter sur la récup' si avez régulièrement besoin d'un produit spécifique.

10. Je suis en situation difficile et il me faudrait de quoi manger chaque semaine.

Encore, une fois la récup' comporte beaucoup de hasard. Et cela concerne également les quantités, qui peuvent varier d'un jour à l'autre.
Les glaneuses et glaneurs disposent également d'une énergie limitée. La récup' c'est fatigant et nous ne pouvons pas nous engager à le faire tous les X jours, ou même toutes les semaines, ce n'est donc jamais garanti qu'il y aura suffisamment de produits en partage pour vous alimenter si vous n'avez pas la possibilité de faire vous même des récups,

11. J'aime les otaries

Quoi ?

12. Je voulais juste partager ça avec vous. Je suis vraiment fan des otaries.

Euh.. Cool

13. Entre nous... Vous récupérez des otaries parfois ?

Non.

14. Jamais ? Pour de vrai ?

Jamais

15. Bon ben... Au revoir...

Eh !!! Ne pars pas ! Les gens se posent encore plein de questions.

16. Je veux participer aux récups !

Génial !! Tout d'abord, le mieux, c'est de venir directement nous rencontrer lors d'un événement ou d'une session partage le vendredi après-midi dans notre local.
Tu pourras ainsi discuter de vive voix avec un-e ou des membres du collectif. Tu pourras ainsi leur communiquer ton mail.
Chaque semaine tu recevras un lien vers un document où tu pourras t'ajouter à des récups ou en proposer toi même.
Chaque groupe ainsi formé, piétons, cyclistes ou automobilistes qui se retrouvent à la nuit tombée pour partir ensemble en récup.
Un petit briefing avant chaque départ est effectué pour expliquer le bon fonctionnement d'une récup et définir les endroits où se rendre.
ha oui aussi ,Tu n'oublieras pas de ne pas venir sur ton 31, tu risques de te salir, une paire de gant et une lampe sont aussi utiles.
Faut aussi que tu saches que ça commence à partir de 21h et que ça se termine aux environs de 23h30.

17. Je veux aider mais je ne peux pas aller aux récups

Passe un vendredi, ou un autre jour de permanence. Tu pourras toujours nous aider à un moment ou l'autre, soit lors d'un événement, soit pour la communication, soit l'administratif.

18. Je veux aider mais je n'ai pas de temps du tout

Viens nous rencontrer à une occasion, tu verras on arrive toujours à trouver.
Toutes les compétences sont les bienvenues. En cuisine, en informatique, en dessin, même en tricot !

19. C'est illégal ??? :o

Fouiller les poubelles n'est pas illégal, en revanche pénétrer sur une propriété privée l'est.
Mais les risques sont clairement expliqués avant chaque récup, il nous semble important de toujours respecter ces limites.
Il est tout à fait possible de faire de belles récups sans enfreindre la loi.
Et puis vous avez toujours la possibilité de vous mettre en retrait si vous ne vous sentez pas à l'aise avec cette situation.

20. Pourquoi est-ce qu'il n'y a jamais de viande au local ?

Bah déjà niveau conservation c'est vraiment pas top, et puis à la base nous sommes un collectif végane ( nous boycottons les produits d'origines animales par conviction politique )
Libre à chacun d'en récupérer pour sa propre consommation lors d'une récup...

21. Pourquoi vous cuisinez végane ?

Au moins tout le monde peut manger notre cuisine, c'est pas pour autant que tous les membres du collectif sont véganes.
On le fait pour dénoncer l'exploitation animale, pas pour juger les comportements alimentaires de chacun.
En même temps, c'est sympa aussi de découvrir de nouvelles saveurs et des supers recettes de l'un et de l'autre.

22. Est-ce que vous êtes apolitiques ?

Jeter un produit consommable est un acte politique, et le fait de le récupérer en est un également, oui ?
Plus globalement , le fait d'être freegan fait réfléchir sur le mode de production et de consommation, sur le capitalisme et les raisons de la précarité.
Nous ne supportons aucun parti politique quel qu'il soit, mais nous avons des idées à défendre, comme soutenir des mouvements de résistance plutôt que de collaborer avec des grosses entreprises ou des organisations institutionnelles.
En interne nous avons aussi des convictions politiques tel que le fonctionnement horizontal et autogéré. Et nous ne tolérons aucune formes d'oppressions : le sexisme, le racisme, l'homophobie, la transphobie...
Nous n'avons pas répondu à toutes vos questions ? Envoyez un petit mail à poubellesennord@riseup.net ;)